Logo

 

News

L'oubli

Je ne suis pas particulièrement nostalgique de supports passés. Ils existent, au même titre que le numérique. Oui, j'adore le papier et encore plus l'encre. L'odeur qu'elle dégage, quand elle a inondé cette bosse qui ne s'est jamais effacée de mon majeur, depuis le temps pourtant que je pianote sur un clavier. J'aime aussi les écrans, leur complexité, leur calibrage impossible. Il y a aussi une dimension aléatoire entre ce que je vois ici, et ce que vous voyez chez vous. C'est tout aussi fascinant.

Malgré tout, je me passionne à retrouver les cartons de photos, quand je rends visite à mon père. Revoir des images qui me semblaient si évidentes au moment où on les prit, avec ces personnes aimées et disparues à présent, ces coupes de cheveux décalées, ces airs d'enfants qu'on oublie. C'est merveilleux, on retourne ces images, qui n'ont pas encore assez vieilli pour jaunir, mais dont la date rappelle un passé si éloigné, qu'on dirait l'horizon.

17 juin 2013

Liste des chroniques


Carnet de route et déroute

News_box

Bienvenue dans mon bac à scrabble.

Lili on the bridge a été un bureau de gestion de projets artistiques et culturels. Aujourd'hui, c'est un carnet de route et déroute.

Simplement.