Logo

 

News

Léon et Louise

J'avais adoré Le Roi d'Olten, d'Alex Capus, son ton drôlatique, son autodérision et cette capacité à se jouer des particularismes régionaux dans des chroniques courtes et incisives...

Je découvre un auteur tout aussi merveilleusement inspiré dans Léon et Louise, où une histoire d'amour peut se tisser dans un contexte historique, personnel et social tendu, sans niaiserie. Le roman nous emmène dans l'amour, le vrai, celui qui nous rend plus fort, qui nous habite toute une vie, alors même qu'on ne peut plus le toucher des doigts. Après avoir refermé les dernières pages de l'ouvrage, l'on rêve d'être Louise, au volant d'une Torpédo, des Turmac aux lèvres et d'houspiller les Parisiennes en ombrelles. Et l'on rêve d'avoir un Léon, quelque part au monde, qui flotte dans un maigre bateau toujours à quai, à lire les auteurs russes, un bon verre de rouge à la main.

Alex Capus, Léon und Louise, Hanser Verlag, 2011

24 octobre 2012

Liste des chroniques


Carnet de route et déroute

News_box

Bienvenue dans mon bac à scrabble.

Lili on the bridge a été un bureau de gestion de projets artistiques et culturels. Aujourd'hui, c'est un carnet de route et déroute.

Simplement.